08 février 2013

Ces oeuvres “dégradées” par les visiteurs

eugene_delacroix_-_la_liberte_guidant_le_peuple

Depuis hier soir l’affaire fait beaucoup de bruit sur la “toile”... et c’est le cas de le dire. “La liberté guidant le peuple” célèbre tableau de Delacroix exposé au Louvre-Lens a été tagué au marqueur indélébile par une jeune femme de 28 ans. Mais ce n’est pas le premier tableau qui se fait vandaliser en France.

 

“La Résurrection du Christ” de Richard Tassel

Tassel_Resurrection

En juillet 2006 la toile a été coupée en deux. Le malfrat s’est échappé avec la partie inférieure du tableau où se trouvait la signature ainsi que la date à laquelle le tableau a été peint. Actuellement le tableau n’a toujours pas été reconstitué.

 

Monochrome Blanc de Cy Twombly

1_a_aa51

Une histoire “drôle” mais qui est revenue chère à l’intéressée. Juillet 2007 à Avignon, une jeune femme embrasse la toile sans titre de Cy Twombly. La vandale argumentait que “l’artiste a laissé ce blanc pour elle”. La jeune femme a été condamné à payer 18 840 euros pour rembourses les frais engendré pour la restauration de l’œuvre.

 

“Le pont d’Argenteuil” de Claude Monnet

1262361590_small

Une nuit d’octobre 2007, quatre hommes et une femme pénètrent ivre dans le musée d’Orsay. Sans raison particulière l’un d’eux s’est dirigé vers la toile et a donné un violent coup de poing dedans. La toile est déchirée sur 10 cm. Ce sont les services des musées nationaux qui se sont chargés de sa restauration.

 

“Au temps de l’harmonie” de Paul Signac

den9_signac_001f

Les faits se passent en décembre 2011. L’œuvre se trouve dans la Mairie de Montreuil. Elle est retrouvée, abîmée de trois entrailles de la taille d’un doigt dans sa partie supérieure. Dans la partie basse, une grosse boulette de papier hygiénique a effacé une partie de la peinture. La restauration a coûté 15 000 euros et a été effectué par la Direction Régionale pour l’Art Contemporain.

Posté par JPmodo à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Ces oeuvres “dégradées” par les visiteurs

Nouveau commentaire